⚡ SOLDES D'ÉTÉ ⚡ DESTOCKAGE DES ONEMINT : PRIX CASSÉS

Euro 2021 : récap France-Suisse

Retrouvez le récap des matches des Bleus tout au long de l'Euro 2021 sur le blog OneGum. Au programme du jour, le 8e de finale : France 3 - 3 Suisse.

Le match en un coup d’œil

Quelle tristesse... Ce matin, la désillusion est encore plus grande. La France, comme d'habitude, s'est vue trop belle et a fait preuve d'un sérieux manque de considération pour son petit voisin suisse. Qui ne lui a pas fait de cadeaux.

Tester un schéma de jeu un peu bâtard, un peu nouveau, en match à élimination directe n'est jamais une bonne idée. Et mettre 3 centraux pour contrer les attaquants suisses ne suffit pas toujours (cf. ci-dessous).

Pourtant, alors que les Bleus étaient menés au score, ils ont réussi à arrêter un péno, revenir au score et prendre l'avantage avec 2 buts ! Ce qui aurait dû permettre de se mettre à l'abri, et - pourquoi pas ? - de créer cette dynamique de groupe qui permet habituellement d'aller loin dans un tournoi, à l'image d'un France-Argentine en 2018.

Mais rien n'a fonctionné derrière et les Suisses sont revenus par deux fois. Ce qui a mis un sérieux coup sur la tête de nos joueurs et a entrainé cette terrible séance de tirs aux buts.

Au-delà de pointer les individualités qui ont péchées ou non, il va aussi falloir se poser la question du coaching par notre DD national. Pourquoi tant attendre pour les changements ? Pourquoi n'avoir jamais testé d'autres joueurs en attaque ? Mais là, il est trop tôt pour répondre à ces questions. Faisons un peu le dos rond dans un premier temps et attendons la fin de ce terrible Euro.

Trophée OneGum

Dans ce match si compliqué, plusieurs joueurs ont fait le boulot : Rabiot dans son nouveau poste, Benzema qui a encore délivré la France, ou Pogba et sa frappe supersonique. Mais rendons hommage à notre bon vieux Antoine Griezmann, qui n'a malheureusement, pas pu accompagner son équipe jusqu'au bout... Remplacé par Deschamps pour temporiser. Et pour pleurer sur le banc.

Le coup de mou

La défense bleue mérite bien ce trophée. Et en premier lieu Clément Lenglet, qu'on risque de ne plus revoir avec ce maillot avant longtemps... Les 2 autres centraux, Varane et Kimpembe, n'ont pas atteint le niveau de nullité du premier sur le but, totalement passif, mais ont eu à composer avec un latéral droit aux fraises (et ce n'est pas la première fois dans ce tournoi) : Benjamin Pavard. La défense de l'Equipe de France reste donc un chantier. Car si les deux autres lignes font le boulot mais sont sabordées par la dernière avant le but, les efforts sont vains.

La Fusée

Hier soir, c'est allé vite. Très vite. Trop vite. Mais pas toujours pour l'Equipe de France. Ce sont les deux têtes de Seferović, Gavranović qui met la défense bleue à l'amende, les tirs aux buts non arrêtés... Et le parcours de la France qui s'arrête déjà, en 8e de finale d'un Euro étrange qu'on va vite essayer d'oublier.

  • OneGum

    Chewing-gum énergisant pour un coup de boost instantané ⚡️

    Découvrir | À partir de €15,00
  • OneMint

    La pastille énergisante enrichie en vitamine C et en caféine ✌️

    Découvrir | À partir de €6,50